Observations au rucher en janvier et février 2012

L’année commence dans la grisaille et une relative douceur. A la mi-janvier, quelques jours de froid nous offrent un franc ciel bleu trop vite disparu. C’est le 30 janvier que la neige tombe toute le journée, couvrant le sol de plusieurs centimètres de poudre blanche.

 

Cet épisode marque le début d’une période de froid intense avec des températures matinales descendant jusqu’à -10°c. La neige tombe encore le 5 février sur une dizaine de centimètres et se maintient une semaine sur le sol gelé. Cette vague de froid oblige les abeilles à rester cloîtrées pour la première fois depuis l’automne.
Il faut attendre le 13 février pour voir des températures positives au lever du jour et la neige commencer à fondre. A partir du 25 février, les températures très douces l’après-midi incitent les abeilles à sortir en nombre des ruches.

Ruche sous la neige

Les possibilités de butinage sont de toute façon limitées en ce début d’année : quelques touffes de bruyère ici, le laurier-tin ailleurs ou encore les premiers noisetiers.

 

 

Publicités