Observations au rucher en août et septembre 2012

Un été très contrasté : juillet qui pleure et août au régime sec…

Alors que juillet fut particulièrement arrosé (143 mm), le mois d’août a été très sec : seulement 11 mm dans le pluviomètre en trente jours !
Beaucoup de journées ont été  chaudes, permettant aux abeilles de sortir longtemps, mais le nectar s’est fait plus rare. La première quinzaine de septembre fut aussi fort agréable et sèche, avec une seule journée de pluie apportant cependant 15 mm d’eau. Après la mi-septembre, le temps se rafraîchit et des averses orageuses arrosent fréquemment la région. 88 mm de pluie auront finalement été enregistrés au cours de ce premier mois automnal…

Perowskia

En cette période, les abeilles visitent  le perovskia, la symphorine et l’abélia, l’anisodontea et le framboisier, le caryoptéris, l’aster et l’eleagnus. Le lierre, très utile pour la préparation de l’hivernage, est très fréquenté lui aussi.

Début août, la plupart des cadres de hausses n’étaient pas operculés. Il a fallu repousser la récolte à la fin du mois. Même si 2012 ne restera pas dans les annales, les ruches en production ont finalement livré quelques kilos de miel chacune…

Publicités