Avril 2013 au rucher : un démarrage en douceur…

Le démarrage printanier de la saison 2013 est bien tardif en Mayenne comme dans la plupart des régions françaises. Une pluviométrie moyenne (77 mm) mais surtout des températures relativement basses ont freiné le développement de la végétation et des colonies. Celles-ci étaient toutes vivantes lors de la visite de printemps du 14 avril, mais le couvain était encore peu étendu et les réserves de miel très basses.

Et puis, la nature a fait son œuvre : en deux semaines, la ponte des reines s’est accélérée et le nectar est entré en quantité dans les alvéoles. A la fin du mois, les nouveaux cadres placés dans chaque ruche étaient construits et occupés. Les hausses ont donc été posées sur la plupart des ruches.

Les cerisiers en fleurs : le véritable lancement du printemps apicole

Les cerisiers en fleurs : le véritable lancement du printemps apicole

Au cours de ce mois, les fleurs se font plus nombreuses : skimmia,  poirier,  cerisier,  pommier ou pissenlit sont visitées par les abeilles au meilleur moment de la journée… Le colza, présent dans  l’environnement des ruchers, peut être aussi très attrayant pour les butineuses.

Dans le département, les essaimages n’ont pas vraiment commencé. Le décompte des essaims signalés est consultable sur le site de l’association Abeilles mayennaises.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s