4 mars : première journée printanière !

Visite des ruchers par cette première vraie belle journée  de l’année 2013 en Mayenne  : les maximales dépassent les 10° en cours d’après-midi et le ciel est d’un bleu limpide. Le vent d’est ne souffle plus comme lors des journées précédentes.

Récolte de pollen sur fleur de crocus

Récolte de pollen sur fleur de crocus

Toutes les colonies sont actives et le pollen entre en quantité dans les ruches. Les rares plantes fleuries à cette époque sont ardemment visitées, en particulier les bruyères d’hiver, le laurier-tin et les crocus.

Retrouvez aussi toutes mes images en cliquant sur l’onglet Photos.

Observations au rucher en janvier et février 2013

Beaucoup de grisaille pour commencer l’année 2013. Les jours se suivent et se ressemblent malheureusement beaucoup…

Trois bonnes averses de neige viennent rompre la monotonie les 18, 21 et 26 janvier. Au cours de ce premier mois, le pluviomètre aura enregistré 74 mm de précipitations. Le froid est plus marqué en deuxième quinzaine : les températures maximales dépassent rarement du 13 au 26 janvier, puis remontent progressivement.
Cette tendance au froid se poursuit en février. Hormis durant quelques journées, les maximales restent souvent inférieures à 5°. Les précipitations sont légèrement réduites par rapport au mois précédent (70mm) et elles se produisent principalement en première quinzaine.

Neige au rucher du Plessis en janvier 2013

Neige au rucher du Plessis en janvier 2013

Comme chaque année à la même époque, les possibilités de butinage sont de toute façon limitées : quelques touffes de bruyère ici, le laurier-tin ailleurs ou encore les premiers noisetiers sont visités par les abeilles lors de leurs très rares sorties. Les crocus offrent aussi en fin de période de bonnes quantités de pollen. Seules les plantes les plus proches des ruches sont utiles aux butineuses en cette saison car elles ne se déplacent que dans un rayon limité.

Retrouvez aussi toutes mes images en cliquant sur l’onglet Photos.

 

Une fin d’année 2012 bien arrosée…

Après un mois d’octobre bien arrosé, novembre nous a offert un temps légèrement plus sec : seulement 61 mm ont été enregistrés dans le pluviomètre. Mais décembre nous a presque fait oublier l’existence du soleil en Mayenne… La grisaille fut au rendez-vous chaque jour et nous avons enregistré 181 mm de pluie jusqu’à la dernière heure de l’année !

20130102-214637.jpg

Le Laurier-tin offre ses fleurs en hiver

La douceur relative permet malgré tout aux avettes de se dégourdir les ailes en milieu de journée. Les bruyères d’hiver et surtout le laurier tin des haies voisines offrent quelques ressources aux pollinisateurs.

Observations au rucher en novembre et décembre 2011

Après un mois de novembre relativement doux mais sec, décembre apporte quelques bonnes averses. Les températures sont plus froides le matin mais elle atteignent souvent 10°c l’après-midi sous un ciel gris.

Laurier-tin

Les abeilles sortent peu : seulement quelques heures en milieu de journée. Elles n’auraient d’ailleurs pas grand chose à butiner en cette saison, hormis la moutarde que certains agriculteurs utilisent en guise de couvre-sol. Mais le champ le plus proche du rucher se trouve à près de deux kilomètres…Quelques bruyères et le laurier-tin sont aussi en fleurs dans les jardins voisins.

Les toits des ruches sont maintenant isolés et un pain de candi a été posé sur chaque colonie. Vivement le réveil printanier !